La gamme de Samsung 970 EVO se caractérise par sa rapidité qui en fait les disques les plus performants qui soient. Et le Samsung 970 Evo PLUS vient encore le confirmer. Le fabricant sud-coréen annonce une rapidité jusqu’à 57 %, notamment grâce à la technologie NAND V5 et aux améliorations du contrôleur mémoire. Ce SSD ne se démarque par que par sa rapidité, dans presque tous les domaines, c’est une véritable monture.

Design et caractéristiques

En termes d’apparence, on ne constate aucune différence significative avec le modèle précédent. Le SSD 970 EVO Plus est pour ainsi dire identique au 970 EVO. Il intègre le même module NAND TLC 64 couches ainsi que le même contrôleur Phoenix. Le fabricant ne décrit pas le NAND comme un TLC mais un MLC V-NAND 3-bits. Le MLC est associé au NAND 2-bits, bien évidemment, il peut être utilisé pour définir tout type de NAND dont chaque cellule comprend plus d’un bit.

Concernant le contrôleur Phoenix, Samsung a effectué quelques optimisations. Il a par exemple couvert le contrôleur d’un revêtement en nickel. Cela permet d’assurer une dissipation optimale de la chaleur. La technologie TurboWrite est également de la partie. Cette fonctionnalité permet d’étendre le cache SLC si besoin. Enfin, ce SSD offre une capacité de stockage de 1 To.

Samsung 970 EVO Plus : performance

Le SSD 970 EVO Plus a été conçu pour corriger les petits défauts de son grand frère, le SSD 970 Evo. Il est plus rapide, notamment pour ce qui est des tâches d’écriture soutenue et des tâches d’écritures 4K. En écriture en effet, il est beaucoup plus rapide que le SSD 970 Evo.

Il y a cependant quelques réserves. Il faut garder en tête que le NAND 3 bits, est rapide, mais à un certain point. Lorsque la mémoire cache est épuisée, les performances du disque diminuent en même temps. Avec toutes ces impressionnantes caractéristiques, l’Evo Plus s’avère être judicieux. En clair, le SSD 970 Evo Plus fonctionne dans toutes les situations et constitue un choix avantageux.

Ce qu’on aime
– Vitesse d’écriture élevée
– Capacité de 1 To
Ce qu’on aime moins
– Performance limitée