Accueil » Les enceintes connectées d’Amazon et de Google : Echo et Home

Les enceintes connectées d’Amazon et de Google : Echo et Home

Amazon Echo ou Google Home

La lutte entre les 2 géants du e-commerce : Amazon et Google s’étendent au-delà des Smartphones et des équipements électroniques, elle touche depuis un temps les enceintes connectées. Le choix pour les consommateurs entre Amazon Echo et Google Home se fait sentir. Dans la course, Amazon a pris un bon départ avec Amazon Echo et ses dérivées, mais Google Home revient dans la course petit à petit. On compte 6 enceintes pour Amazon et 3 pour l’entreprise de Silicon Valley. Echo se commercialise mieux aux États-Unis qu’en France due au fait que la fonctionnalité de traduction n’est pas au point par rapport à Home. Ce dernier utilise l’immense moteur de recherche de Google pour répondre aux questions. Mais Echo quant à elle prend automatique en charge une infinité d’objets connectés compatible contre juste 4 appareils pour Home.

Une ancienneté plus élevée pour Amazon Echo

Le bras de fer entre les leaders dure depuis un bon moment et c’est pour cette raison qu’on ne trouve pas l’enceinte de Google sur les sites d’Amazon. Après la sortie d’Amazon Echo, la firme fabrique successivement les dérivées : Echo Dot, Echo Spot, Echo Plus, Echo Show et Echo. Ces enceintes sont dotées de l’assistant vocal Alexa. Grâce aux machines learning, Echo a su tirer avantage des années d’expérience pour des améliorations et ajustages répondant aux demandes des clients. L’Amazon Echo allie qualité du son avec un prix abordable sur marché avec un choix plus garni sur le marché. Le Google Home ne compte que 2 dérivées à savoir Google Home Mini et Google Home Max. Et pour la firme de Silicon Valley, le prix reste nettement au-dessus de son concurrent peut-être, selon les rumeurs, un retard dans la maîtrise de la technologie.

L’Amazon Echo peut s’appareiller à plusieurs appareils domotiques contre juste 3 pour Google Home. L’appareillage se fait automatiquement grâce à la liste des objets connectés compatibles avec l’enceinte d’Amazon.

Une fonctionnalité de réponses plus satisfaisantes pour Home

Le Google Home est dopé avec l’IA nommée Google Assistant. Elle puise ses réponses dans le moteur de recherche Google. Sa faculté d’interactions face à une demande de traduction est plus satisfaisante, car l’enceinte utilise Google translate. La durée de réponse est plus rapide par rapport à Alexa. Google Assistant s’impose comme l’une des IA le plus abouti sur le marché. Avec Google Agenda, les fonctionnalités de rappel et de programme du jour sont intégrées dans l’enceinte Google Home. Ces genres de services ne sont pas présents sur Echo. Google a su doter son appareil avec son écosystème (drive, agenda, Gmail) pour répondre plus facilement aux questions des utilisateurs.

Les points communs entre les 2 enceintes

Au niveau de la qualité de son, les 2 enceintes offrent à peu près la même performance sonore. De même pour les dérivées, un Amazon Echo Dot procure une qualité égale à un Google Home Mini. Le répertoire musical provient des sites de diffusion en ligne Spotify, Amazon Music ou Google Play Music.

Les 2 enceintes utilisent le même principe de reconnaissance vocale. Pour Echo c’est «Hey Alexa» et pour Home c’est «Ok Google». Les IA intégrées dans ces enceintes sont les meilleurs du marché, mais le petit bémol c’est qu’elles ont une limite de réponses face une interaction personne-machine assez longue.

2018-08-21T11:15:02+00:0016 août 2018|Actualité|0 Comments

Leave A Comment