Accueil » Le réseau filaire et le Wi-Fi, des accès internet devenus incontournable

Le réseau filaire et le Wi-Fi, des accès internet devenus incontournable

L’utilisation entre la connexion filaire ou le Wi-Fi

Dans le domaine professionnel ou privé, l’utilisation d’internet devient inévitable et le choix entre filaire et sans fil est incontournable. La connexion filaire permet une connexion internet à l’aide de câble. Le réseau filaire relie les ordinateurs, les imprimantes et les autres périphériques au routeur à l’aide de câble. Ce dernier se divise en 2 genres : câbles contenant un fil en verre ou fil en plastique et câbles en cuivre. Les 2 sont très répandus et le choix d’utilisation découle du coût de déploiement et de la vitesse. La technologie Wi-Fi utilise des normes différentes (801.22a/b/g/n/ac) pour accéder à des réseaux sans fil. Les 2 catégories de connexions présentent des avantages et des inconvénients que nous essayerons de voir.

Le réseau filaire : la fibre optique et les câbles en cuivre

La connexion filaire présente l’avantage de fiabilité de signal, car elle ne subit pas d’interférence, le débit est à la fois stable et élevé. La vitesse pratique (environ 80 Mbit/s) est souvent nettement en dessous de la vitesse théorique (100 Mbit/s). Cette fiabilité est utile lorsque les activités nécessitent une connexion ininterrompue comme le cas d’une visio-conférence par exemple. Les données envoyées ou reçues transitent par câbles donc elles sont protégées de toutes fuites. En plus, la sécurité de connexion évite l’introduction des visiteurs indésirables au réseau.

L’inconvénient essentiel est l’encombrement découlant de la liaison entre les appareils et le réseau. Le déploiement des câblages est surtout coûteux pour la fibre optique, car elle couvre un espace plus grand. L’espace de travail est limité par rapport à la longueur des fils, l’accessibilité est donc restreinte au local et à l’intérieur de la maison.

Les 2 types de réseau filaire se différencient par le coût de déploiement et il est plus coûteux pour la fibre optique. Cette dernière par l’utilisation de câble en verre et en plastique peut conduire la lumière offrant une rapidité et une portée nettement supérieure à celles en cuivre. Le nombre de connecteurs aux fibres détermine la distance de couverture du réseau. Les câblages en cuivre sont plus pratiques et utilisés dans les petits locaux et le particulier, car elles sont moins chères et conviennent mieux aux équipements déjà installés.

Le réseau sans fil : Wi-Fi

Réseau filaire ou wifi - Rue Montgallet

Même s’il existe d’autres réseaux sans fil comme le HiperLAN ou le Wimax, le Wi-Fi reste le plus répandu à cause de son évolutivité et sa liberté de fonctionnement dans la zone de couverture. La technologie se développe en fil du temps et plus précisément les normes (801.22a/b/g/n/ac). Ces dernières sont variables en fonction du débit de connexion.

L’évolution des normes apporte à ce type réseau la possibilité d’élever la vitesse de transmission. Le petit bémol c’est que les débits provenant des radiofréquences subissent des interférences qui engendrent des temps de latence élevés. L’installation d’un réseau Wi-Fi est plus simple et rapide et il permet aux utilisateurs de se connecter dans une zone plus grande. Le réseau reste très flexible et la connexion se fait par code d’accès. Ce dernier doit être bien sécurisé, car le Wi-Fi fait souvent face au piratage et à la cybercriminalité.

2018-07-06T15:52:38+00:00 6 juillet 2018|Actualité, Conseils|0 commentaire

Laisser un commentaire