Accueil » La base de fonctionnement des objets connectés et leurs évolutions

La base de fonctionnement des objets connectés et leurs évolutions

Les enjeux des objets connectés

Les objets connectés sont des objets qui captent, stockent, traitent et transmettent des données, qui peuvent recevoir et donner des instructions et qui ont pour cela la capacité à se connecter à un réseau d’information. Ce réseau est appelé Internet des Objets (IdO) ou Internet of Things (IoT). L’imagination humaine permet une infinité d’innovation et la technologie touche plusieurs domaines allant de la domotique aux drones en passant par les montres connectées. Le fonctionnement du réseau pour les objets nécessite plusieurs critères : identification, capteurs, connexion, traitement de données. Les enjeux par rapport à ces critères sont surtout la reconnaissance de son utilisateur, de son environnement et la connexion entre ces objets.

L’évolution des objets connectés

Au fil des années, les objets connectés sont devenus des appareils indispensables grâce à leurs fonctionnalités. Cette évolution découle de la mise en place minutieuse de son mode d’utilisation. Ils doivent tout d’abord reconnaître leur utilisateur afin de recueillir et stocker les informations nécessaires. Grâce aux capteurs, ils peuvent prendre les données utiles dans leur environnement. Les actions apparaissent à la suite des traitements des informations enregistrées. Ces actions passent d’un monde virtuel à la réalité grâce aux réseaux (Wi-Fi, Bluetooth, Z-Wave).

Historiquement, le premier objet connecté était une lampe DAL et cette dernière se basait sur la météo et les événements pour changer de couleurs. L’appareil portant la norme 2.0 est qualifié d’objet connecté et son réseau est défini comme l’Internet des Objets par Wi-Fi ou Bluetooth sur Smartphone. Avec l’évolution de la technologie, ces genres d’objets s’intègrent de plus en plus dans notre quotidien. La domotique permet par exemple de fermer à distance ses fenêtres ouvertes lors d’une averse. Les montres connectées permettent d’envoyer des messages par dictée et elles offrent d’autres avantages comme l’alerte sur votre poids.

Les montres connectées

Leurs fonctionnalités sont plus étendues que les montres classiques qui se limitent à donner l’heure et embellir nos mains. Les montres connectées sont similaires à un ordinateur qui possède un système d’exploitation et présente une navigation agréable. Toutes les informations utiles (mails, SMS, notifications) sur vos autres appareils (tablette, Smartphone, ordinateur) sont à portée de main. Une bonne montre connectée répond aux attentes d’une compatibilité avec vos autres appareils et de l’efficacité à l’exécution des commandes. À part le design il faut aussi prendre en compte son utilité par rapport à vos habitudes. Les montres connectées avec écrans tactiles (Mykronoz Zebracelet, Fitbit Ionic, Apple Watch) doivent répondre à une exigence d’autonomie et de nombre de fonctionnalités.

La sécurité des données sur les objets connectés

Nos données sont stockées sur nos objets connectés donc elles deviennent une sorte d’identité numérique. Si cette dernière est conçue pour faciliter notre accès aux appareils, entre de mauvaises mains les problèmes sont plus compliqués.

Un jour un hacker a réussi à pirater un casino à partir du thermomètre d’un aquarium. Comme l’objet est connecté en mode sans fil, le risque de piratage est important. La fuite des informations sensibles vient de la liaison de l’objet aux serveurs.

2018-07-10T16:00:10+00:0010 juillet 2018|Actualité|0 Comments

Leave A Comment