Le Crucial P1 M.2 PCIe NVMe 1 To fait partie des premiers disques SSD NVME SSD du constructeur. Même s’il ne vise pas à concurrencer le Samsung 970 Pro ultrarapide, à moins d’écrire 50 Go à chaque fois, l’utilisateur n’abandonnera pas beaucoup de performances. Ce modèle ressemble sur plusieurs points au SSD Intel 660p. Comme ce dernier, le Crucial P1 M.2 vient avec une mémoire flash QLC 3D à 64 couches de Micron et un contrôleur Silicon Motion NVMe SSD.

Crucial P1, conception et spécifications

Le Crucial P1 M.2 PCIe NVMe 1 To comme son nom l’indique est un SSD PCIE NVMe. Il est livré dans le format 2280 qui fait 80 mm de longueur et 22 mm de largeur. Si le modèle présenté ici dispose de 1 To de capacité, on peut également l’avoir en 500 Go. Notons que celui-ci se montre plus compétitif par rapport aux concurrents de la même catégorie. Par ailleurs, Crucial offre une garantie de 5 ans. En outre, ce modèle a une capacité nominale de 100 To pour 500 Go de capacité.

Ce SSD, avec son interface NVMe, a des débits séquentiels cités à 2 000 Mo/s en lecture. Et toujours selon le constructeur, il peut fournir jusqu’à 1 700 Mo/s en écriture. Celui-ci a donc dépassé les limites du SATA 6 Gb/s. Dans les faits, il offre des performances assez semblables aux SSD SATA MX500. Ce dernier dispose de suffisamment de puissance pour satisfaire la plupart des utilisateurs. En plus, de nombreux accessoires viennent avec le lecteur.

Les débits du Crucial P1 M.2 PCIe NVMe 1 To

Si la version de 500 Mo, bien que moins chère, revendique la moitié des performances en écriture, comment se présente le modèle 1 To ? La série P1 de Crucial offre des débits séquentiels de lecture/écriture jusqu’à 2 et 1,75 Go/s. En lecture et écriture aléatoire, respectivement, il affiche jusqu’à 250 000 et 250 000 IOPS. Comme indiqué ci-dessus, les performances changent en fonction de la capacité du matériel.

Pour finir, on peut dire que ce lecteur peut s’acquérir à un bon prix. La version présentée ici (1 To) offre des prestations convaincantes selon l’utilisation que l’on en fait. On relève néanmoins une baisse des performances lors des longues écritures. Il n’est donc pas un lecteur pour les grands ensembles de données, mais plus axé pour l’utilisateur moyen.

Ce qu’on aime
– SSD abordable
– Garantie longue
– Bon débit dans l’ensemble
Ce qu’on aime moins
– Performance ok jusqu’à épuisement du cache