Avec AMD Athlon 200GE, le constructeur veut directement s’attaquer au Pentium d’Intel. Le fabricant américain poursuit la conquête du marché des processeurs d’entrée de gamme avec ce modèle économique. L’arme principale de ce composant est la nouvelle architecture qu’AMD propose : l’architecture Zen. Alors que les séries Ryzen ont convaincu un grand nombre d’acheteurs, l’AMD Athlon 200GE fera-t-il de même dans l’entrée de gamme ?

AMD Athlon pour équiper les PC de Bureau

Avec ce composant, le défi est de satisfaire la demande avec un produit pas onéreux, une puce combinée avec un processeur et un circuit graphique. D’abord, il faut comprendre que l’architecture Zen n’avait pas proposé grand-chose avant les AMD Athlon pour une soixantaine d’euros. Dans ce domaine, c’est le concurrent Intel qui « régnait en maître ».

Quand on parle de processeur d’environ 60 €, on entendait souvent les noms Pentium et Celeron dans la plupart des cas. L’AMD Athlon 200GE ne cherche pas être le rival des Core i5, ou même des core i3. Il vise quelque chose de plus grand : équiper les ordinateurs de « tous les jours » comme le dit si bien le constructeur.

Pas du haut de gamme, mais essentiel

Il n’est pas nécessaire d’expliquer que les processeurs haut de gamme ne sont pas à la portée de tout le monde. Leur coût en est la principale raison, la seconde est leur indispensabilité. En effet, pour un ordinateur de bureau que l’on utiliserait tous les jours pour des programmes légers, il n’est pas nécessaire d’avoir un gros Core i7 de huitième génération.

Par contre, pour la navigation sur Internet, le visionnage de photos ou vidéos, la réalisation de quelques fichiers simples sous Word et Excel… Bref, des utilisations qui n’ont pas besoin de performance importante, l’AMD Athlon 200GE fait partie des meilleurs candidats. En plus, il est accessible aux alentours de 60 €.

L’AMD Athlon 200GE possède les performances qu’il faut

AMD a donc pris l’excellente initiative de produire une gamme qui répond précisément à ce type de besoin. L’Athlon 200GE se place sur un socket AM4, gravé en 14 nm. Le composant renferme deux cœurs pour 4 threads grâce au SMT. Il se cadence à 3,2 GHz. Comme pour les Ryzen 5 2400G et Ryzen 3 2200 G, l’Athlon 200GE est doté d’un circuit graphique à 192 unités de calcul.

Certes, le processeur ne pourra pas faire tourner des titres gourmands en full HD comme « battlefield ». Néanmoins, il est quand même possible de jouer à « Apex Legends » ou « Fortnite » en 720 p. Il ne faudra pas non plus s’attendre à pouvoir paramétrer les options graphiques en ultra ou élevé. Pour satisfaire ce type d’exigence, il va falloir s’équiper d’une carte graphique dédiée.

Très pratique, très abordable

L’Athlon 200GE est un modèle économique. Son enveloppe thermique n’est que de 35 watts. Comparées au Pentium G4560 du concurrent (54 watts), ces valeurs sont beaucoup plus convenables. Bref, AMD propose avec ce processeur un matériel à bas prix qui peut nous accompagner dans nos tâches de tous les jours.

Ce qu’on aime
– 4 threads grâce au SMT
– enveloppe thermique ok
– Architecture « Zen »
Ce qu’on aime moins
– Ne supporte pas les jeux en FullHD
– Fréquence max moyenne