Accueil » Apple : Un programme de reprise des anciens iPhone pour booster la vente des nouveaux fleurons 2018

Apple : Un programme de reprise des anciens iPhone pour booster la vente des nouveaux fleurons 2018

La firme de Cupertino met en avant un programme de reprise des anciens iPhone pour pousser à l’achat des nouveaux fleurons 2018. Les échanges concernent les modèles les plus anciens comme l’iPhone 5 par exemple pour obtenir un iPhone Xs ou un iPhone Xr.

Une étude avant le lancement du programme

Apple veut tout mettre en œuvre pour booster les ventes de ses nouveaux fleurons 2018. Il s’agit de l’iPhone Xs, l’iPhone Xs Max et l’iPhone Xr. Ces derniers n’ont pas eu le résultat escompté auprès des consommateurs. Apple a pendant expliqué que ses bénéfices ne se résument sur les nombres des articles écoulés. La firme de Cupertino se base sur la différence entre le coût de fabrication et le prix de vente. C’est pour cette raison qu’elle peut lancer un programme de reprise après une étude de marché approfondi.

Le meilleur plan reste l’iPhone X

Dans la pratique, un iPhone 5 équivaut à une remise de 25 dollars. Les prix des iPhone 2018 sont donc revus à la baisse : l’iPhone Xr coûte 724 dollars, l’iPhone Xs à 974 et l’iPhone Xs Max à 1074 dollars. Le meilleur plan reste tout de même celui proposé par la firme avec l’iPhone X. Pour ce dernier qui est repris à 500 dollars, l’iPhone Xr est disponible à partir de 249 dollars, l’iPhone Xs à 499 dollars et l’iPhone Xs Max à partir de 599 dollars. Le petit bémol c’est que le programme de reprise n’est disponible que le site américain d’Apple.

Le conflit entre Apple et Qualcomm

Le programme de reprise est mis en exécution après la polémique autour de la bataille juridique d’Apple et de Qualcomm. Ce dernier se présente comme le leader mondial en termes de construction de puce pour Smartphone. Il accuse la firme de Cupertino de lui avoir volé deux brevets. Il s’agit du redimensionnement des images et la gestion d’applications sur un écran tactile. Leur litige dure depuis un bon moment et c’est Apple qui en est à l’origine. La firme de Cupertino aurait volé les savoir-faire du fabricant de semi-conducteurs pour les donner à son rival Intel. Qualcomm a récemment gagné une manche car les ventes d’iPhone 6 à X sont interdites en Chine. C’est un tribunal de Fuzhou qui a donné le verdict. Espérons que les deux géants trouveront prochainement un terrain d’entente afin d’offrir des produits dignes de leurs notoriétés et de leurs expériences.

2018-12-11T14:38:05+00:0011 décembre 2018|Actualité|0 Comments

Leave A Comment